Quinté + du jeudi 17 janvier 2019 : confirmation attendue de Dentella Bella

Épreuve réservée aux seules femelles de 6 ans, le Prix de Douvres, support du Quinté+, ce jeudi 17 janvier, se disputera sur les 2.700 mètres de la grande piste de Vincennes. Elles seront 17 concurrentes à s’élancer au même poteau. Parmi elles : Dentella Bella, une pensionnaire de Jean-Paul Marmion, associée à Antoine Wiels, qui vient de faire forte impression à Nantes…

Elles seront dix-sept compétitrices de 6 ans à prendre part au Prix de Douvres, épreuve dotée de 45.000€. Cet événement donnera l’occasion à Dentella Bella (12 – Antoine Wiels) de confirmer sa récente victoire nantaise.

Redoutable concurrente, Dentella Bella a, en effet, démarré cette nouvelle année de la plus belle des manières, s’imposant en « roue libre », le 10 janvier, sur les 3.000 mètres de l’hippodrome du « Petit Port », dans le chrono canon de 1’14 »3. Jeudi, cette élève de Jean-Paul Marmion retrouvera le parcours classique des 2.700 mètres de la grande piste de Vincennes. Un tracé sur lequel elle avait également vaincu, le 13 décembre dernier (1’13 »9), à l’occasion du Prix de Ferrières. Elle devançait alors Douceur du Chêne (2e), Dolce Vita Quick (9e) et Dubaï Dream (13e), qu’elle retrouve ici. Après une baisse de régime durant la belle période et l’automne, elle est revenue en force cet hiver (deux victoires, un premier accessit et une quatrième place en quatre sorties).

L’une de ses principales rivales se nomme Darling Berry (17 – Alexandre Abrivard). Lors du Prix de Colombes, le 12 novembre dernier sur la grande piste de Vincennes, Darling Berry et Jean-Michel Bazire avaient évité la chute de peu, suite à un accrochage à la sortie du tournant final. Cinquième, tout de même, ce jour-là, la jument avait laissé des regrets à ses preneurs. Plaisante finisseuse récemment dans le Prix les Mathes-La Palmyre et idéalement engagée au plafond des gains.

Divine de Navary (15 – Franck Nivard) redescend de catégorie et est au mieux physiquement. Elle aligne les bonnes performances, notamment avec son driver du jour, Franck Nivard.

Décoloration (11 – David Thomain) reste sur quatre victoires consécutives, mais effectue sa rentrée après quatre mois d’absence. Si elle est prête, elle sera à l’arrivée.

Dascalia (13 – Éric Raffin) est régulière et mériterait de remporter son quinté. Ses quatre dernières sorties se sont soldées par un premier accessit et deux troisièmes places avec Éric Raffin.

Douceur du Chêne (14 – Jean-Robert Declercq) reste sur un succès, devant Dentella Bella (4e), Daylight (8e), Darling Franbleu (9e), Dubaï Dream (10e) et Diane d’Houlbec (dai), qu’elle retrouve ici. C’est un possible trouble-fête.

Dextase Montaval (16 – Björn Goop), sur son parcours, et Diva du Granit (3 – Anthony Barrier), qui s’est très bien comportée dernièrement, peuvent également être envisagées en fin de combinaison.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/16/quinte-du-jeudi-17-janvier-2019-confirmation-attendue-de-dentella-bella/

Quinté+ du dimanche 13 janvier 2019 : un Belgique qui vaut son pesant d’or pour « Carat » !

Ils sont 14 au départ de la dernière préparatoire au Grand Prix d’Amérique, si de nombreux participants ont déjà leur billet en poche, un cheval comme Carat Williams doit assurer sa place au départ le dernier dimanche de janvier. Mais une certaine Belina Josselyn est présentée déferrée des quatre pieds, elle devrait réaliser une très belle course avant de participer au Prix d’Amérique avec une toute première chance.

Si Carat Williams (9 – David Thomain) devrait avoir sa place au départ du prochain Grand Prix d’Amérique grâce à ses gains, le champion de Sébastien Guarato serait bien avisé de composter son billet ce dimanche pour la plus belle course du monde. Son entraîneur met tous les atouts de son côté en le présentant déferré des quatre pieds. Remarquable dans le Prix de Bourgogne, où il a tracé un très bon parcours à « deux nez au vent », il concluait quatrième tout près des premiers. Ce Prix de Belgique semble être sa course. Sébastien Guarato est confiant pour sa participation dans le Prix d’Amérique, mais aimerait tout de même composter son billet : « Il a très bien couru dans le Bourgogne, il s’est montré très accrocheur. Il se rapproche des meilleurs. Il devrait avoir les gains nécessaires pour disputer le Prix d’Amérique, mais dimanche, il peut disputer la victoire à l’issue d’un bon parcours« .

La championne de Jean-Michel BazireBélina Josselyn (11) est présentée sans ses fers, une première depuis le mois de juin et sa troisième place dans le Prix René Ballière. La jument a désormais des pieds solides et doit tracer sans doute un très bon parcours encore une fois pour arriver au top dans la plus grande course du monde, où elle doit bien évidemment lutter pour le succès. « Bélina » a été remarquable depuis le début du meeting d’hiver, traçant une superbe fin de course dans le Prix du Bourbonnais et terminant bien dans le Prix de Bourgogne. Elle peut vaincre ici !

Si Readly Express (13 – Björn Goop) et Bird Parker (14 – Jean-Philippe Monclin) ne vont bien évidemment pas tout donner ce dimanche, une très belle place est à leur portée, sur leur classe. Philippe Allaire est en tout cas confiant avec son pensionnaire Bird Parker : « Il est vraiment très bien, sur la montante, l’an dernier il avait remporté cette épreuve en étant ferré. Comme ce jour-là, il sera muni à nouveau de quatre alus. » Distancé alors qu’il allait encore très bien dans le Prix de Bourgogne – et qu’il serait sans doute monté sur le podium – Cash Gamble (4 – Cash Gamble) doit lui terminer sur le podium pour participer à la « belle », Franck Nivard va tenter de lui donner le meilleur des parcours possible. Davidson du Pont (5 – Franck Ouvrie), Eridan (3 – Eric Raffin) et Uza Josselyn (8 – Gabriele Gelormini) vont sans doute tracer des parcours discrets et faire uniquement la dernière ligne droite, mais leur classe est suffisante pour leur offrir une belle place à l’arrivée.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/12/quinte-du-dimanche-13-janvier-2019-un-belgique-qui-vaut-son-pesant-dor-pour-carat/

Quinté+ du samedi 12 janvier 2018 : Duc de Christal voit double

Avec seulement huit partants dans le Prix du Forez (Gr. III) et douze dans le Prix de Croix (Gr. II), c’est le modeste Prix de Joinville (Attelé – 2.700 mètres GP – 39.000 € – Mâles – 6 ans) qui servira de support au Quinté+, ce samedi 12 janvier à Vincennes. Récent vainqueur d’une épreuve similaire, Duc de Christal peut doubler la mise.

Victime de problèmes de jambes, Duc de Christal (13 – J.-M. Bazire) n’a débuté sa carrière qu’au mois de janvier de ses 5 ans. La patience de son entraîneur a été récompensée, puisqu’il a remporté cinq courses dans la saison et a terminé son année par un succès sur les 2.100 mètres de la grande piste de Vincennes, dans le Prix de Compiègne, déjà piloté par « JMB ». L’allongement de la distance ne devrait pas lui poser de problème. En retard de gains, il est logique d’en attendre une confirmation.

Son plus sérieux rival sera certainement Désir du Bois (8 – E. Raffin). Envoyé du Sud-Est par Romuald Mourice, lequel ne se déplace à Vincennes qu’à bon escient, ce fils de Néoh Jiel reste sur quatre accessits d’honneur. Il finira bien par renouer avec la victoire. Son mentor y compte : « Je l’ai toujours bien aimé. Il n’a pas trop de vitesse mais il a de la « rate ». Il a connu un gros passage à vide mais il a retrouvé un bon niveau. Pieds nus, il a aussi franchi un palier. Il ne reste que sur des très bonnes courses et vient d’être battu d’un nez à Cagnes. Il devrait bien s’adapter à la grande piste. Ce n’est pas un grand débouleur mais il peut venir de loin car c’est un bon guerrier. »

En progrès, Disco d’Occagnes (6 – D. Thomain) aura monté en condition sur sa dernière sortie et la longue distance servira ses intérêts. Pierre-Emmanuel Mary en escompte un bon comportement : « Nous l’avions arrêté après son excellent meeting d’hiver dernier et il a mis du temps à retrouver la bonne carburation. Il est sur la montante comme l’atteste sa dernière course dans un lot bien composé. Il a gagné en condition dépuis. Il sera muni de plaques devant et n’aura aucune protection sur les membres. J’espère le voir terminer dans le tiercé. »

Antoine Lhérété plaide coupable quant à la dernière prestation de Drop de Sardane (5). Il est allé beaucoup trop vite en début de parcours et l’a payé à la fin. Mieux vaut donc ne pas le condamner trop vite. Avec une meilleure drive, il est capable de terminer dans les cinq premiers.

Parmi les concurrents les plus riches, il faut compter sur Dollar Gédé (15 – F. Prioul), lequel sera déferré des quatre pieds pour ses débuts sur la grande piste, et sur Djohn (16 – J.-Ph. Monclin), qui avait créé une belle surprise en se classant deuxième du Quinté+ du 30 novembre, sur la petite piste.

Björn Goop a fait quelques réglages avec Deepstack (3). Mieux vaut donc ne pas l’oublier au moment du choix, à l’image de Dream du Roussoir (4), en proie à des problèmes d’allures dernièrement, mais dont Charles Dreux a semble-t-il trouvé l’origine.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/10/quinte-du-samedi-12-janvier-2018-duc-de-christal-voit-double/

Quinté+ du jeudi 10 janvier 2019 : Cavalleria en route pour l’exploit !

Le très attendu Prix de la Côte d’Azur (Groupe III) sera support de Quinté+, ce jeudi 10 janvier, sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Un joli plateau composé de dix-sept trotteurs de 5 à 10 ans, répartis sur deux échelons, nous est proposé sur le parcours des 2.925 mètres. Cavalleria (15), qui dépend du redoutable entraînement local de Nicolas Ensch, a été préparée avec le plus grand soin en vue de ce magnifique rendez-vous. Handicapée de 25 mètres mais déferrée des quatre pieds, la fille de Prodigious peut réaliser l’exploit !

Un exploit ? Assurément ! Rendre la distance sur l’anneau de Cagnes-sur-Mer n’est déjà pas une sinécure, surtout quand l’opposition est de cette qualité en tête. De plus, à son échelon, deux ou trois éléments sont de premier plan et ont été affûtés pour ça… Mais notre favorite Cavalleria (15- N. Ensch) a les armes pour réussir un tel pari. Déjà très douée en début de carrière (Lauréate, entre autres, du Critérium des Pouliches en 2015), l’exe-protégée de Sébastien Guarato a retrouvé une seconde jeunesse depuis qu’elle a rejoint le Sud-Est de la France, et l’entraînement de Nicolas Ensch, il y a un peu plus d’un an. Quadruplement représenté, son mentor se montre confiant : « La jument est au top et sera déferrée des quatre pieds pour l’occasion. Il est toujours difficile de rendre 25 mètres à Cagnes sur mer et tout dépendra du déroulement de la course, s’il a des temps morts ou pas. Elle a en tout cas le droit de conclure dans le quinté gagnant. »

Remarquablement situé à la limite du recul, Aigle Jenilou (11- E. Raffin) va peut-être tenter de profiter de son avantage initial pour assurer le show… Une chose est sûre, ce hongre de 9 ans défend les intérêts du fameux tandem Eric Raffin/Louis Baudron et ne partira pas battu d’avance, à l’image de l’unique 5 ans du lot Voltaire Gifont (8- P. Gubellini), dont l’entourage a préféré ce rendez-vous au Prix de Croix (Groupe II), disputé samedi à Vincennes. Global Respons (1- Ch. Martens) a manqué son ultime course de préparation (parti au galop ; le 25 décembre) mais monte tout de même en puissance après avoir connu une interruption de carrière de plusieurs mois. Avec seulement 238.617 euros à son compteur, il évite d’un rien l’élimination, de quoi réjouir son entraîneur, Vincent Martens : « Il ne faut pas tenir compte de ses deux derniers résultats. Cela ne s’est pas déroulé comme on l’espérait. En revanche, tout s’est passé comme prévu dans sa préparation en vue de ce Prix de la Côte d’Azur qui constitue pour lui un objectif. On craignait surtout qu’il soit éliminé pour insuffisance de gains. Il sera déferré des quatre pieds. Tony Gio aura du mal à lui rendre la distance. »

Autre candidature à prendre avec le plus grand sérieux : Balbir (16- M. Cormy). Gagnant avec brio du Prix Jean Dumouch, le 16 décembre dernier à Vincennes, le pensionnaire de Mickaël Cormy vient de courir sagement sur le parcours qui nous intéresse (4ème), tout en confirmant sa grande forme actuelle. Gare à lui ! Citizen Kane (4- Th. Levesque), parfois capable de drôles de prestations, Bel Avis (13- J.-M. Bazire), aligné et mené par un certain Jean-Michel Bazire, ainsi que l’énigme Deimos Racing (14- M. Abrivard), un trotteur scandinave vainqueur au plus haut niveau, seront ensuite classés dans cet ordre.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/08/quinte-du-jeudi-10-janvier-2019-cavalleria-en-route-pour-lexploit/

Quinté+ du mercredi 9 janvier 2019 : Concerto des Dunes prêt à faire son récital !

Les trotteurs prendront la direction de Cagnes-sur-Mer, ce mercredi 9 janvier, où huit courses nous attendent, dont le traditionnel événement de la journée : le Prix de la Côte d’Or. Répartis sur deux échelons, dix-huit éléments d’âge vont se retrouver sur le tracé des 2.925 mètres. Parmi-eux, notre favori Concerto des Dunes (2), qui vient de laisser une impression favorable dans le temple du trot…

En effet, malgré une modeste sixième place, Concerto des Dunes (2- M. Abrivard) a certainement séduit plus d’un observateur lors de son ultime sortie, qui avait pour cadre le parcours classique de la cendrée de Vincennes. Déferré des quatre pieds ce jour-là, l’élève d’Emmanuel Varin a fait afficher la bonne réduction kilométrique de 1’13’’5, tout en franchissant le poteau dans une action significative. Son entourage effectue le déplacement avec de légitimes ambitions pour le succès. C’est notre préféré !

Néanmoins, la partie n’est pas gagnée d’avance avec la présence, entre autres, de la très en forme Diga de Cahot (10- N. Ensch). Entraînée par l’incontournable Nicolas Ensch, cette fille d’Uniclove reste sur cinq succès et deux accessits d’honneur lors de ses sept dernières sorties publiques et retrouve là un engagement de choix à la limite du recul. Elle s’élancera probablement avec les faveurs des parieurs, mais aussi avec la confiance de son mentor : « Diga de Cahot a pris pas mal de gains et monte de catégorie. Elle est devenue plus sûre que par le passé. Depuis le printemps, elle ne nous déçoit pas. Elle peut appliquer toutes les tactiques alors que Dauphin Royal doit courir caché. Les deux ont une chance équivalente. » Comme le souligne Nicolas Ensch, son compagnon de boxes Dauphin Royal (6- J.-C. Feron) ne sera pas à négliger. Entre les deux, Visitor (13- S. Stéphano), meilleur que jamais à 10 ans, et Duke Of Carless (15- N. Mortagne), déferré des quatre pieds cette fois-ci, peuvent être intercalés sans l’ombre d’un doute…

En classe pure, Alain de l’Ante (7- R. Mourice) n’a rien à envier à la plupart des concurrents. Mais ce hongre de 9 ans a connu des soucis de santé et court actuellement à la recherche de sa meilleure forme. Son mentor, Romuald Mourice a décidé de lui ôter les quatre fers à la faveur de cet engagement avantageux en tête. Il convient de s’en méfier : « Alain de l’Ante a connu de gros soucis de santé. Jusqu’à maintenant, il n’a pas eu un programme favorable. Pour une fois, il a l’avantage de partir en tête. Je vais le déferrer des quatre pieds. C’est le moment de tenter quelque chose. Un mauvais comportement me décevrait. » En bout de sélection, Beautiful Elde (17- L. Garcia), bon finisseur, et Béguin d’Ali (4- P. Vercruysse), qui reste sur une victoire, tenteront de venir pimenter les rapports.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/07/quinte-du-mercredi-9-janvier-2019-concerto-des-dunes-pret-a-faire-son-recital/

Quinté+ du dimanche 6 janvier 2019 : Mindyourvalue W.F. sait aller vite et loin !

Un événement particulièrement intéressant à étudier nous est proposé, ce dimanche, sur la cendrée de Paris-Vincennes. Seize trotteurs de 6 à 10 ans, n’ayant pas gagné 505.000 euros, seront à la lutte à l’occasion du Prix de Lille, une épreuve de trot attelé empruntant le tracé réduit des 2.100 mètres de la grande piste. Cheval « froid », le rouleau-compresseur Mindyourvalue W.F. n’évolue sans doute pas sur son parcours de prédilection mais la vitesse ne lui fait guère défaut. Décidé, il est encore capable d’un numéro !

Impressionnant à de nombreuses reprises sur notre sol, le scandinave Mindyourvalue W.F. (8- B. Goop) va tenter, ce dimanche, d’enregistrer un huitième succès dans le temple du trot pour sa dixième apparition publique. Performant dans les deux spécialités, ce protégé de Robert Bergh semble davantage à son affaire sur les longs parcours, lui qui fait souvent preuve de nonchalance dans un parcours. Lors de son ultime sortie à l’attelage, il a fait plier le très prometteur Dorgos de Guez, une vraie référence. Il va débuter sur le tracé des 2.100 mètres de la grande piste parisienne avec un numéro en dehors, en première ligne, derrière les ailes de l’autostart. Son expérimenté driver, Björn Goop, va probablement le motiver un maximum… Le tandem peut faire des étincelles !

Meilleur que jamais cet hiver, Coach Franbleu (3- Y. Lebourgeois) vient de s’adjuger le Prix Constant Hervieu (Groupe III) à la rigolade. De retour à la compétition, Yoann Lebourgeois retrouve son sulky après l’intérim réussi de Jean-Michel Bazire. Avec le 3 en première ligne, il a les moyens de faire avancer notre préféré. Pris en note en dernier lieu, Sharon Gar (1- J.-Ph. Monclin) a depuis été préservée en vue de ce rendez-vous. Pensionnaire de Johan Untersteiner, Day Or Night In (6- J. Untersteiner) a récemment connu quelques soucis de santé et ne doit pas être jugé sur son dernier classement, comme le souligne Ronny Kuiper (manager) « Malade, il n’a pas été en mesure de fournir sa valeur dans le Prix Jean Dumouch. Il a eu quelques soins depuis ; tout à l’air d’être rentré dans l’ordre. Il a plutôt bien travaillé dernièrement. Dimanche, il trouve des conditions de course avantageuses, sur une distance qui lui convient bien. Il devrait normalement se réhabiliter. »

Jean-Michel Bazire n’a pas caché avoir fait de cet engagement un objectif pour Barrio Josselyn (2- J.-M. Bazire). Et quant on connait la réussite du célèbre professionnel à l’heure actuelle… Ange de Lune (5- M. Abrivard) adore ce parcours et va tenter d’en profiter pleinement. Son mentor, Matthieu Abrivard se montre confiant : « Il avait très bien couru pour sa première tentative sous la selle mais il était fatigué dernièrement en fin de parcours et a été sanctionné pour ses allures. Je n’ai pas le choix des engagements et je le présente de façon rapprochée. Il est toujours en forme et connaît une grande réussite sur ce parcours. Sa place est dans le quinté. » Clif du Pommereux (4- D. Bonne), présenté par le très efficace Sylvain Roger, et Dragon des Racques (12- A. Abrivard), qui représente une génération qui a pris énormément de relief ces derniers mois, compléteront notre sélection.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/04/quinte-du-dimanche-6-janvier-2019-mindyourvalue-w-f-sait-aller-vite-et-loin/

Quinté+ du samedi 5 janvier 2018 : As de Godisson est extra sur ce tracé

C’est un lot assez moyen, qui est proposé aux parieurs dans l’événement de ce samedi 5 janvier à Vincennes, le Prix de Breteuil. Dix-huit concurrents de 8 à 10 ans, la plupart sur la pente descendante, vont en découdre sur les 2.100 mètres de la grande piste. Un tracé qui sied particulièrement à As de Godisson.

A priori, la tâche ne s’annonce pas évidente dans l’événement de ce samedi 5 janvier à Vincennes, le Prix de Breteuil. En effet, la plupart des chevaux au départ ne sont pas des foudres de guerre et il est délicat de faire un choix sensé. On a toutefois quelques bases solides et ce, même si elles ne sont pas des mieux placées derrière la voiture. A commencer par As de Godisson (7 – David Thomain), qui n’a jamais déçu sur les 2.100 mètres de la grande piste (1er et 2e). Confié pour la première fois à David Thomain, à l’attelé, et particulièrement à son affaire pieds nus, il devrait effacer ses récents échecs. C’est en tout cas ce qu’espère son entraîneur, Julien Grumetz : « Lors de sa dernière sortie, je l’ai désenrêné dans le parcours ce qui explique sa faute. Cette course lui était nécessaire et il est sur la montante à l’entraînement. J’ai repéré cet engagement, mais en seconde ligne, il faudra compter sur un déroulement favorable car il est mieux en allant de l’avant. En tout cas, il me paraît aussi bien que fin septembre lorsqu’il battait son record sur ce parcours. »

L’incontournable Jean-Michel Bazire ne part toutefois pas battu d’avance pour la victoire en présentant Bip Bip de Guez (18). Certes, il court rapproché, mais il n’a pas pris dur le 1er janvier dans le Prix du Croisé-Laroche.

Il n’était pas si loin que cela de la vérité et avec un bon parcours, il a largement sa place à l’arrivée, comme le pense son mentor : « Il a bien tenu sa partie mardi à Vincennes. Cette sortie lui aura permis de monter en condition en vue de cet engagement. Il affronte ainsi un lot similaire avec seulement des 8, 9 et 10 ans au départ et sans les étrangers. Il est pleinement dans sa catégorie. En seconde ligne, il faudra que tout se passe bien, mais, avant le coup, il devrait pouvoir finir dans les trois ou quatre premiers. »

En première ligne, il faudra compter avec Byron du Klau (2), qui détient une chance théorique indéniable sur ce qu’il a fait de mieux. Avec Matthieu Abrivard au sulky, il ne devrait pas être loin de la vérité, à l’image d’Altius Fortis (15 – Philippe Masschaele), qui reste sur deux victoires, synonymes d’une forme optimale. Baccarat de Niro (12 – Thibault Le Floch) vient de montrer ses bonnes dispositions sous la selle, mais il n’est pas dénué de moyens à l’attelé. Ce bon finisseur peut venir s’adjuger une place tout comme Amour Orageux (3 – Adrien Lamy), remarqué récemment dans une course analogue, Alcibiade (1 – Anthony Barrier), pas mal engagé, et Brasil de Bailly (5 – Mathieu Mottier), qui vient de jouer de malchance dans cette catégorie.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/01/03/quinte-du-samedi-5-janvier-2018-as-de-godisson-est-extra-sur-ce-trace/