Sep 26

Quinté+ du mercredi 28 septembre : Vacate Money peut aller loin.

Paris-TurfCe mercredi 28 septembre, c’est la 10e Etape du Grand National du Trot Paris-Turf, au Mont-Saint-Michel, qui servira de support aux paris à la carte. Une bien belle étape où tous les premiers du classement provisoire sont en piste. C’est cependant une nouvelle venue dans ce challenge qui aura notre préférence, à savoir Vacate Money.

Sur ce tracé du Mont-Saint-Michel, la plupart des drivers s’accordent à dire qu’il n’est pas facile de rendre la distance. Cela tombe bien, puisque notre favorite pour cette 10e Etape du Grand National du Trot Paris-Turf, s’élance au premier échelon. Vacate Money (8 – Jean-Philippe Dubois), puisque c’est d’elle qu’il s’agit, trouve un engagement de rêve. Elle n’a pas réellement d’ambition au classement général puisqu’elle participe pour la première fois à ce challenge. Avec maintenant deux parcours dans les jambes, cette fille de Prodigious avait fait des étincelles durant l’hiver. Si elle est dans le même état, elle ne sera pas battue.

Egalement bien situé à la limite du recul, Visconti (9 – Benjamin Goetz) a certainement une belle carte à jouer. Spécialiste des tracés à main droite, il reste sur deux victoires dans ces conditions. Sa forme est sure et il est redoutable pieds nus. D’ailleurs, son entraîneur Benjamin Goetz ne tarit pas d’éloges à son sujet : « Il s’est imposé avec un réel brio vendredi soir passé à Toulouse. Il a l’habitude de courir rapproché comme ici. Il est réglé pour bien tourner à droite. Il sera déferré des quatre pieds une fois de plus là. Il part encore en tête et je lui vois une très belle chance… »

Pieds nus et confiée à Pierre Vercruysse, Topaze Jef (12) ne s’est jamais loupée en trois tentatives. Elle compte notamment deux accessits dans ce type de tournois. Troisième du classement général provisoire, elle pourrait même s’emparer du commandement à l’issue d’un bon classement. C’est ce qu’espère son partenaire du jour : « Je viens de la driver trois fois depuis le 22 juin, pour autant d’accessits sur le podium. Je l’ai toujours courue battue, avant ses superbes finishs. Elle est meilleure à droite et Jean-Michel Baudouin m’a confié qu’elle avait eu tout le temps de récupérer. Je peux donc vous garantir sa forme. Elle va encore être dans le coup si ça se passe parfaitement… »

Revenant au mieux, Tiger Danover (17 – François Lecanu) vient de créer la surprise dans la 9e Etape aux Sables-d’Olonne.

Il ne faudra pas le négliger tout comme Utinka Selloise (14 – Jean-Michel Bazire), redoutable avec « JMB » au sulky, Al Capone Jet (1 – Dominik Locqueneux), qui trouve ses marques à l’attelé, et Ultimate du Rib (16 – Joël Hallais), qui s’est déjà imposé sur cette piste.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/26/quinte-mercredi-28-septembre-vacate-money-aller-loin/

Sep 25

Quinté+ du mardi 27 septembre à Enghien : Mallorca peut profiter de sa condition avançée

Equidia LiveMardi, c’est le Prix de Beaune (R1C3 – 13h47), un handicap sur les haies long de 3.800 mètres, qui servira de support au Quinté+. Contrairement à bon nombre de ses rivaux du jour, qui effectuent leur rentrée, Mallorca vient de nous assurer de sa forme à Auteuil en prenant la 4e place du Prix Jean Bart. Un atout qui peut se révéler déterminant.

Les incontournables

  • 10- Mallorca : Entraînée par Patrice Lenogue, elle s’est d’emblée illustrée pour sa reprise de contact avec la compétition, le 9 septembre à Auteuil, en prenant la 4e place du Prix Jean Bart. Dauphine de Perly de Clermont au début du mois de mars dans le Quinté+ Prix Beugnot, sur le parcours qui nous intéresse, cette fille de Falco ralliera logiquement de nombreux suffrages. Notre favorite.
  • 11 – Lando Blue : Après une honorable carrière en plat, ce mâle de 6 ans s’est reconverti sur les obstacles cette saison. Pour son premier essai à ce niveau, il s’est remarquablement comporté le 6 août à Clairefontaine, n’échouant que d’assez peu pour la victoire face à Ultraji. Déjà vu à son avantage sur le plateau de Soisy et bien placé sur l’échelle des poids, ce pensionnaire de la famille Lerner représente une excellente possibilité dans ce lot.
  • 6 – Grinamix : Doté d’une bonne classe de plat, ce représentant de Gérard Augustin-Normand a entamé sa reconversion sur les « balais » depuis l’automne dernier. Déjà titulaire d’une victoire et de 2 places en 3 tentatives sur ce même parcours, il n’a plus été revu depuis sa 6e place du 12 juin à Auteuil dans le Quinté+ Prix Hardatit. Doté d’une belle pointe finale, ce compagnon de box de Mallorca semble d’emblée capable de s’illustrer pour sa rentrée.

Les challengers

  • 3 – Adagio des Bordes : Il compte des titres à ce niveau comme le prouvent par exemple, en fin de saison dernière, son accessit d’honneur dans le Prix Count Schomberg ou sa victoire dans le Prix François de Ganay. Bien qu’absent depuis le 21 mai, ce pensionnaire de François-Marie Cottin mérite d’emblée crédit pour sa première tentative sur l’hippodrome d’Enghien.
  • 12 – Vangel de Cerisy : Sous la houlette de Marc Pimbonnet depuis le printemps, ce hongre de 7 ans a créé la surprise le 6 août à Clairefontaine en prenant la 3e place de la Grande Course de Haies – Prix Guillaume d’Ornano derrière Ultraji et Lando Blue. S’il confirme une telle valeur, ce fils de Vangelis peut encore terminer dans la combinaison gagnante du Quinté+.
  • 8 – Ami Sol : Il avait causé une grosse surprise en octobre 2015 en prenant, sur ce même parcours, la 2e place du Quinté+ Prix d’Amiens à la cote de 70/1. Absent depuis sa 8e place du 12 juin à Auteuil dans le Prix Hardatit, ce pensionnaire d’Isabelle Gallorini a sans doute été préparé avec soin en vue de cette reprise de contact avec la compétition. Méfiance !

L’impasse

  • 16 – Plaisir Fou : Sa musique récente est assez inquiétante. En 5 tentatives cette saison, il a en effet été arrêté à 4 reprises et n’a obtenu comme meilleur classement qu’une 7e place sur ce même parcours dans un handicap nettement moins relevé. Avant le coup, ses chances ne sautent pas aux yeux.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/25/quinte-mardi-27-septembre-a-enghien-mallorca-profiter-de-condition-avancee/

Sep 25

Quinté+ du lundi 26 septembre à Craon : Alward enfin récompensé ?

Equidia LiveSeize poulains et pouliches de trois ans vont en découdre sur les 2400 mètres de la piste de Craon. Si la course s’annonce très difficile à déchiffrer avant le coup, Alward (6), qui ne cesse de progresser et qui dépend d’un entraînement en grande forme, semble constituer un solide point d’appui.

Les incontournables

  • 6 – Alward : Ce pensionnaire de François Rohaut, lequel traverse une très belle période de forme, s’est montré quasiment irréprochable depuis le début de sa carrière. Honorable sixième pour son premier essai à ce niveau sur la piste de Vichy, il a ensuite convaincu à Clairefontaine avec une bonne troisième place. Avant le coup, il paraît incontournable dans ce Quinté+. C’est une base solide.
  • 15 – Glade : Après un probant succès au mois d’avril à Maisons-Laffitte, cette pouliche entraînée par Christophe Ferland a échoué de très peu pour la victoire sur l’hippodrome de Vichy, alors qu’elle effectuait une rentrée. Remarquable dans le Quinté référence à Clairefontaine où elle a pris la cinquième place, cette fille de Bertolini s’élancera avec de légitimes ambitions.
  • 13 – Alençon : Paré de la casaque de Gérard Augustin-Normand, ce rejeton de Le Havre n’a pas manqué ses débuts au niveau handicap. Excellent deuxième de l’événement du 22 août à Clairefontaine, il dispose en toute logique d’une première chance.

Les challengers

  • 1 – Thrones Game : Lauréate de deux « Réclamer » au printemps, elle a ensuite réalisé un plaisant retour dans les handicaps, en terminant cinquième du Quinté Vichyssois. Passée dans les boxes du redoutable Alain de Royer Dupré, elle semble avoir la pointure pour bien figurer de nouveau. Comme elle possède de la tenue, on lui fera de nouveau confiance pour les places.
  • 12 – Skyler White : Pour son premier essai dans les Quinté+, cette élève de Jérôme Reynier à conclu au neuvième rang, courant mieux que ne l’indique son classement. Auparavant, sa victoire à Vichy n’était pas passée inaperçue. Elle a le profil du bel outsider.
  • 14 – Vasy Sakhee : Parmi les trois partants de Yann Barberot, cette fille de Sakhee ne laisse pas indifférent. Malgré son manque d’expérience (quatre sorties), elle peut se vanter d’avoir devancer Alençon (13) le 15 juillet à Chêteaubriant alors qu’elle lui rendait du poids. Jugée sur cette ligne, on peut lui accorder un certain crédit. C’est ce que nous faisons.

Les impasses

  • 4 – Rosamaria : Désormais sous la férule de Joël Boisnard, cette ancienne élève d’Henri-Alex Pantall n’a pas pu s’illustrer en deux tentatives à ce niveau. Visiblement prise à un poids trop haut, sa tâche paraît bien compliquée avant le coup.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/25/quinte-lundi-26-septembre-a-craon-alward-enfin-recompense/

Sep 24

Quinté+ du mardi 27 septembre : Mallorca dans son jardin

Paris-TurfLe Quinté+ de ce mardi 27 septembre aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien, dans le Prix de Beaune (Handicap – Haies – 3.800 mètres – 5 ans et plus). Parmi les seize concurrents bien connus dans cette catégorie, Mallorca semble en mesure de l’emporter.

Ce samedi, à l’occasion du Prix de Beaune, Mallorca (10 – K. Nabet) va se produire pour la quinzième fois sur l’hippodrome d’Enghien. La protégée de Patrice Lenogue s’y est souvent illustrée, tant en steeple, qu’en haies, avec une victoire et six places. Le 1er mars, elle s’était classée deuxième de Kyalco, sur ce parcours, dans le Prix Beugnot, une épreuve du même acabit que celle proposée ici. Alors prise en valeur 57, elle évolue désormais en 56. Son entraîneur compte logiquement sur elle : « Elle a très bien couru en dernier lieu, lors de sa rentrée, à Auteuil. Elle est en forme ascendante et se montre à son avantage sur cette piste d’Enghien. Je compte sur elle pour une nouvelle bonne performance, surtout si le terrain devenait pénible. »

Vainqueur d’un gros handicap en fin d’année dernière, Adagio des Bordes (3 – R. Schmidlin) a gagné en steeple en début d’année et revient sur les balais, pour sa rentrée, en découvrant le plateau de Soisy. François-Marie Cottin est tout de même optimiste : « Adagio des Bordes a passé un bon été. Il a du travail derrière lui. Il va découvrir Enghien mardi. Mais ce concurrent assez véloce devrait apprécier ce tracé coulant où les courses sont souvent assez rythmées. J’espère donc un bon comportement ici. Tout en sachant qu’un peu de pluie serait la bienvenue. »

Auteur d’une magnifique année 2014 dans les gros handicaps, Vangel de Cerisy (12 – A. Teissieux) semble avoir terminé sa traversée du désert, comme en atteste sa troisième place dans la Grande Course de Haies de Clairefontaine, le 6 août. Il faut lui accorder du crédit avec Lando Blue (11 – M. Farcinade) qui se classait deuxième ce jour-là.

Autre atout de Patrice Lenogue, Grinamix (6 – J. Nattiez) est irréprochable depuis qu’il a été dirigé sur les haies, hormis une chute lors de ses débuts. Doté d’une redoutable pointe de vitesse, il devrait en doubler plus d’un dans la phase finale, s’il ne se retrouve pas trop loin au moment du sprint. Bien qu’absent depuis sa chute du 14 mai, Al Roc (7 – J. Rey) doit être suivi de près pour sa rentrée, même s’il ne sera probablement pas à 100 %. En effet, cet élève de David Windrif se plait à Enghien où il compte une victoire et un accessit d’honneur en deux essais.

Les possibilités sont nombreuses pour les places. Attention à Ami Sol (8 – D. Ubeda), pris en note au printemps et baissé d’un kilo, à Roli Talisker (5 – A. de Chitray), qui n’a plus de marge depuis son succès du 19 mars à Auteuil, et à Veni des Mottes (13 – A. Lecordier), doué mais absent depuis plus de six mois.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/24/quinte-mardi-27-septembre-mallorca-jardin/

Sep 24

Quinté+ du lundi 26 septembre : Le jour d’Alençon !

Paris-TurfCe lundi 26 septembre, une réunion mixte nous attend sur l’hippodrome de Craon. Le quinté se dispute au galop dans le Prix Communauté de Communes du Pays de Craon (handicap divisé – réf : +21 – 2400 mètres – 3 ans). Auteur de débuts prometteurs à ce niveau, Alençon pourrait y trouver son jour.

Alençon (n°13 – A. Crastus) a visiblement trouvé sa distance de prédilection sur 2400 mètres, où il compte un succès et un accessit d’honneur en deux tentatives. Ce fils de Le Havre s’est comporté de première pour son essai sans les événements, le 22 août à Clairefontaine.

Dans cette épreuve de référence, il dominait la majeure partie de ses rivaux, étant simplement devancé par Grand Trianon (n°7 – V. Cheminaud). Il peut espérer prendre sa revanche sur son rival, qui a été pénalisé de 3,5 kilos. Christophe Ferland affiche une belle confiance : « Il vient de très bien se défendre pour ses débuts dans les gros handicaps, comme vous avez pu le constater, étant alors deuxième. Il est resté en belle condition depuis au travail, plus d’un mois après. Il devrait se plaire sur ce profil craonnais coulant. J’en espère donc une logique confirmation… »

La ligne paraît incontournable. Alward (n°6 – F-X. Bertras) a fini dans le sillage de notre préféré récemment sur la Côte normande, au prix d’une belle fin de course. Il monte en puissance dans ce genre de tournois et devrait y trouver son jour au cours des prochaines semaines. Bien garé avec la corde 5, il peut réaliser un numéro ici !

Second atout de Christophe Ferland, Glade (n°15 – J. Augé) peut regarder les mâles dans le blanc des yeux, comme elle avait pu le faire dans le Prix Burgos, le lundi 26 juillet à Vichy.

La fille de Bertolini avait longtemps fait illusion pour la gagne, avant d’être ajustée par Fidux. Elle dominait alors Grand Trianon (n°7) alors qu’elle lui rendait 1,5 kilos. Elle le retrouve avec 3,5 kilos d’avantage par rapport à cette tentative.

Ipanemo (n°8 – R-C. Montenegro) a été quelque peu pris de vitesse en dernier lieu sur 1900 mètres et sera avantagé par le rallongement de la distance. Baissé d’une livre sur l’échelle des valeurs, il mérite un large crédit. Philippe Sogorb nous a livré ses ambitions : « Sa dernière tentative, dans un quinté cantilien sur le sable, est très correcte, finissant alors au sixième rang. Il m’a plu, en tout cas. Il revient sur 2.400 mètres cette fois, une distance qu’il connaît. Il apprécie de dominer et une corde en dedans était dès lors préférable, sur ce profil. Mais il a le… 14. Il me semble en très bonne forme. Il a les moyens d’aller loin… »

Thrones Game (n°1 – U. Rispoli) vient de passer sous la férule d’Alain de Royer Dupré. Cinquième dans le quinté de référence à Bellerive, sa maniabilité devrait jouer en sa faveur sur l’hippodrome de Craon.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/24/quinte-lundi-26-septembre-jour-dalencon/

Sep 24

Quinté+ du dimanche 25 septembre à Vincennes : on peut miser sur Traders

Equidia LiveQuatorze 4 ans sont au départ de ce quinté sur les 2700 mètres de la Grande Piste. Deux chevaux se détachent du lot : le Philippe Allaire Traders qui devrait dominer la partie et le Guarato Classic Way qui pourrait lui aussi avoir son mot à dire. Les deux apparaissent incontournables.

Les incontournables

  • 15- Traders : C’est un excellent cheval et il l’a démontré à de nombreuses reprises. Il a remporté son quinté le 30 juillet dernier à Enghien. De surcroît, Il a devancé Caid Griff et Charly du Noyer dans le Prix Charles Tiercelin (G2),le 30 janvier 2016. Enfin lors de sa dernière sortie à Enghien, il s’était largement imposé avant d’être jugé sévèrement et disqualifié après enquête. C’est un lauréat en puissance.
  • 11- Classic Way : Le pensionnaire de Sébastien Guarato a lui aussi énormément d’atouts. Il est invaincu cette année, 4 courses 4 victoires, dont la dernière en date à Vincennes le 10 septembre. Ce jour là, le fils de Prodigious battait facilement trois chevaux qu’il retrouvera ce dimanche, Clarck Sotho, Coup Droit et Captain Crazy. C’est un choix incontournable.

Les challengers

  • 10- Carat Williams : Il n’a pas couru depuis le 7 juin, c’est le seul hic, car au printemps dernier, il avait remporté trois courses consécutives en avril, mai et juin. Déferré des quatre, il vole ; et il le sera encore ce dimanche sur la cendrée. Il faudra sans aucun doute compter avec lui dans la bonne combinaison.
  • 7- Chicago Blues : Beau quatrième de Charly du Noyer, le 1er septembre dans le Prix Jules Thibaut, un groupe 2, il a montré de quoi il était capable. Il sera déferré des quatre pour la première fois. C’est un bel outsider qui ne devrait pas être loin à l’arrivée.
  • 12- Coeur Baroque : C’est le plus rapide sur le parcours : 1’13’3. En 20 courses, il compte 7 victoires à son palmarès dont la dernière en date, en province le 15 septembre. Il fait donc logiquement partie de nos challengers du jour. Il faut compter avec lui pour une place.

Les impasses

  • 3 – Talete Deimar : Il a beaucoup couru et gagné en Italie, mais malheureusement ses deux premières courses en France, à Enghien, fin juillet puis mi août se sont soldées par une 10e place et une disqualification. Cela n’enlève rien à sa qualité. Il faut attendre qu’il s’habitue aux hippodrome de l’hexagone.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/24/quinte-dimanche-25-septembre-a-vincennes-on-miser-traders/

Sep 23

Quinté+ du dimanche 25 septembre : Classic Way, sur le chemin des classiques

Paris-TurfNous sommes gâtés dans le quinté de ce dimanche 25 septembre à Vincennes, le Prix de Clermont-Ferrand (course européenne – 4 ans – 2700 mètres GP), qui a réuni un lot magnifique. Invaincu en 2015, Classic Way devrait rejoindre l’élite de sa génération et Charly du Noyer au cours des prochains mois.

Invaincu en 2015 et déferré des postérieurs, Classic Way (n°11 – E. Raffin) franchit les paliers les uns après les autres et devrait rejoindre l’élite au cours du prochain meeting d’hiver. Le match avec Charly du Noyer dans le Critérium Continental est d’ores et déjà lancé. Pour l’heure, il va tenter d’aligner une cinquième victoire de rang. Ce fils de Prodigious et de la bonne Pole Position n’a pas manqué sa rentrée, le 10 septembre ici-même, alors qu’il effectuait ses premiers pas au niveau groupe. Après avoir attaqué dans la montée, il a tout simplement « enrhumé » ses rivaux, s’imposant en 1’13’’7, sans forcer son talent.

Pour la deuxième place, l’hésitation est permise entre Traders (n°15 – D. Thomain), Chicago Blues (n°7 – C. Duvaldestin) et Carat Williams (n°10 – G. Gelormini).

Le premier cité vient de perdre sa victoire sur tapis vert dans le toujours convoité Prix de Genève à Enghien. A cette occasion, il avait tenu en respect un certain Tony Gio, battu d’un rien depuis dans groupe I en Italie.

Chicago Blues (n°7) a, pour sa part, mieux couru que ne l’indique son classement dans le Prix Jules Thibault. Il s’est retrouvé en dehors de Charly du Noyer en montant et a logiquement demandé à souffler pour finir. Thierry Duvaldestin l’estime énormément et lui retire les quatre fers pour la première fois : « Dernièrement, face aux meilleurs, il a été contraint de se rapprocher en dehors après un départ assez lent, mais il n’a pas démérité. Dimanche, le lot est encore très bien composé. Il sera déferré des quatre pieds pour la première fois, J’espère que dans cette configuration, il pourra rivaliser avec Traders, Classic Way, Coeur Baroque et Carat Williams, qui sont de sérieux clients. »

Quant au troisième larron, compagnon de box de Classic Way, il trotte 1’14’’ à tous les voyages sur la distance classique. Il a simplement contre lui de n’avoir plus été revu depuis sa victoire du 7 juin, sur le mâchefer parisien, ce qui n’inquiète pas forcément Sébastien Guarato : « Sur décision de ses propriétaires, il a bénéficié d’un break cet été après sa belle série victorieuse. ll a travaillé en conséquence pour cette rentrée et affiche déjà un très bon niveau de forme. Je le déferre d’entrée de jeu. Il a prouvé qu’il pouvait aller de l’avant, mais c’est une rentrée et il sera aussi bien à venir sur les autres. Début juin, il fonçait ainsi. Il a sa place dans les quatre premiers. »

Lauréat de la finale régionale des 3 ans l’hiver dernier, Cœur Baroque (n°12 – D. Bonne) a trotté 1’13’’3 sur le parcours du jour, le 26 juin, se contentant de la troisième place derrière Tony Gio et Tessy d’Eté.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2016/09/23/quinte-dimanche-25-septembre-classic-way-chemin-classiques/

Page 1 sur 33212345102030Dernière page »