Tag: Strasbourg

28/5/2019 – Strasbourg – R1C1 – Prix de la Musique

Plat – Première épreuve – Classe 2 – Handicap divisé – Réf. : +22 – 52 000€ – 3000m – 16 partants – Gazon – corde : à droite – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. – Allocations : 52 000 € (26000 9880 7280 4160 2080 1560 1040)

Départ 13h50

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/05/26/28-5-2019-strasbourg-r1c1-prix-de-la-musique/

17/10/2018 – Strasbourg – R1C1 – Grand National du Trot Paris-Turf

e. Quinté+ - PMU.frAttelé – 11ème Etape du Grand National du Trot – Nationale – Groupe III – 90 000€ – 2775m – 18 partants – Cendrée – corde : à droite – Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000, les 8 ans au moins 80.000, les 9 et 10 ans au moins 160.000. – Recul de 25 m. à 245.000, de 50 m. à 439.000. – Allocations : 90 000 € (40.500, 22.500, 12.600, 7.200, 4.500, 1.800, 900.)

Départ 13h47

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/10/15/17-10-2018-strasbourg-r1c1-grand-national-du-trot-paris-turf/

4/9/2018 – Strasbourg – R1C3 – Prix Métropole du Grand Nancy

e. Quinté+ - PMU.frPlat – Première épreuve – Course D – Handicap divisé – Réf. : +21 – 52 000€ – 2000m – 15 partants – Gazon – corde : à droite – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er mars de cette année inclus. – Allocations : 52 000 € (26000 9880 7280 4160 2080 1560 1040)

Départ 13h47

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/09/02/4-9-2018-strasbourg-r1c3-prix-metropole-du-grand-nancy/

Quinté+ du mardi 29 mai 2018 : Vincento en attente

Direction l’Est de la France où l’hippodrome de Strasbourg nous accueille, ce mardi 29 mai, pour le traditionnel événement de la journée : le Prix de la Musique. Seize éléments d’âge seront à la lutte dans un handicap empruntant la longue distance de 3.000 mètres. Souvent chuchoté à ce niveau de la compétition, Vincento n’a pas encore répondu à l’attente de son entourage et de ses preneurs. Ce n’est pas le moment de l’abandonner…

Arrivé dans la catégorie des handicaps en 38 de valeur en 2016, Vincento (12- A. Hamelin) a immédiatement montré des dispositions et sa compétitivité dans ce genre de tournois. Mais force est de constater que ce protégé de Sascha Smrczek a ensuite soufflé le chaud et le froid et n’a pu concrétiser les espoirs placés en lui malgré un poids revu à la baisse. Néanmoins, après une rentrée victorieuse et convaincante à Nancy, le 7 avril dernier, son retour dans les gros handicaps n’est pas si mauvais que cela. Le tracé strasbourgeois devrait parfaitement lui convenir. S’il se montre sous son meilleur jour, il est capable d’un coup d’éclat !

Bon troisième du quinté+ de référence, le Prix Danseur, King Nonantais (7- F. Minarik) a retrouvé un bon degré de forme après avoir observé une petite période de repos. Il tient parfaitement la distance et pourrait même afficher ici quelques progrès. Son mentor, Andreas Suborics, nous a confié : « La dernière fois, il a signé une très bonne performance, même s’il préfère un terrain un peu plus souple. C’est un cheval honnête qui aime cette distance. Il est resté dans la même forme et je suis content de lui. Il semble posséder une bonne chance ici. Si les orages pouvaient arriver, ce serait une chance pour King Nonantais. » Ce jour-là, le fils de Saddex était devancé par Insider (3- M. Forest), lequel avait obtenu l’accessit d’honneur au prix d’une brillante fin de course. Aligné par l’habile Carmen Bocskai, ce hongre de 6 ans mérite aussi un large crédit, à l’instar de Attentionadventure (8- M. Berto), auteur d’une réapparition victorieuse à ce niveau de la compétition et assurément capable de supporter sept livres de surcharge, au moins pour les accessits. Manager de l’écurie, Harald Steinberg n’est pas négatif : « Il a bien gagné sur le souple de Deauville et je ne pense pas qu’il aura ce même terrain : nous espérons de l’orage. Il n’a pas été revu depuis car nous avons attendu cette épreuve : il a besoin de courir de façon espacée. Il a 7 ans mais n’a pas tant couru que cela. Il a gagné lors de ses deux sorties à Strasbourg, en souple à chaque fois. Cristian Demuro a dit qu’il avait encore un quinté dans les jambes. »

Vainqueur d’un événement à Chantilly, le 20 mars, Rosny (4- V. Cheminaud) a logiquement vu sa marge de manœuvre se réduire mais son ultime tentative, où il a longtemps fait bonne figure, est loin d’être inintéressante. Situé tout en bas du tableau, Vaudou des Ongrais (16- M. Delalande) peut tenter les amateurs d’outsiders, tout comme Chartbreaker (10- R. Piechulek), qui a probablement été affûté pour ça, et Dagobert Duke (2- A. Crastus), à ne surtout pas condamner trop vite.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/05/27/quinte-du-mardi-29-mai-2018-vincento-en-attente/

29/5/2018 – Strasbourg – R1C3 – Prix de la Musique

e. Quinté+ - PMU.frPlat – Première épreuve – Course D – Handicap divisé – Réf. : +22 – 52 000€ – 3000m – 16 partants – Gazon – corde : à droite – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. – Allocations : 52 000 € (26000 9880 7280 4160 2080 1560 1040)

Départ 13h47

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/05/27/29-5-2018-strasbourg-r1c3-prix-de-la-musique/

Quinté+ du mardi 30 mai à Strasbourg : Belgian Gentleman, notre coup de coeur

Seize concurrents, âgés au minimum de 4 ans, disputeront le Prix de la Musique, ce mardi à Strasbourg. Une épreuve dans laquelle Belgian Gentleman, en forme actuellement, peut trouver son jour dans les gros handicaps.

Les incontournables

  • 7 – Belgian Gentleman : Malgré deux échecs en autant de tentatives dans cette catégorie, il vaut assurément une course de ce type. En bonne condition physique, il découvre un bel engagement, ce mardi, en 37 de valeur. Mieux placé au poids désormais, le partenaire de Guillaume Millet, à l’aise dans tous les terrains, aura de grandes ambitions. Notre favori !
  • 16 – Raven Ridge : Troisième d’un Quinté+ de bonne facture, le 1er mai à Saint-Cloud sur 1600 mètres, il s’annonce dangereux pour ses retrouvailles avec une distance intermédiaire. Associé à Pierre-Charles Boudot en bas du tableau, il a de nombreux atouts à faire valoir. Son bon premier semestre peut donc se poursuivre avec un nouvel accessit.

Les challengers

  • 10 – Heavensong : Supervisé par Nicolas Caullery, il ne faut pas le juger sur ses récentes performances. Ce 5 ans, capable du meilleur comme du pire, peut monter sur le podium s’il est décidé. Attention à lui…
  • 6 – Imprimeur : Irréprochable depuis de nombreux mois en 37 de valeur, il lui manque ce « petit quelque chose » pour s’offrir le premier gros handicap de sa carrière. De retour en province, là où il excelle particulièrement, ce pensionnaire de Frédéric Rossi est un candidat tout indiqué pour les belles allocations de ce Quinté+. Concernant la victoire, d’autres candidatures lui sont préférables.

Les impasses

  • 1 – Opulent d’Oroux : Auteur d’une fin d’année 2016 de toute beauté, il accuse le contrecoup, cette saison, en raison de ses pénalisations pondérales. Actuellement en 39 de valeur, il ne détient aucune marge de manœuvre dans cette catégorie. À revoir dans des terrains plus assouplis.
  • 13 – Simano : Dans son jardin à Strasbourg, il s’attaque à forte partie, ce mardi. Sans oublier que sa situation au poids et le terrain rapide ne vont pas servir ses intérêts.
  • 14 – Lamarck : Il a un profil assez atypique puisqu’il a couru, l’an passé, le Prix Eugène Adam (Gr.II) et le Prix Guillaume d’Ornano (Gr.II), en vain, avant d’échouer à réclamer. Discret pour sa rentrée en Allemagne, il aura fort à faire en première épreuve.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2017/05/29/quinte-mardi-30-mai-a-strasbourg-belgian-gentleman-coup-de-coeur/

Quinté+ du mardi 30 mai : Point Blank conserve de beaux restes

Le 30 mai prochain à Strasbourg, nous assisterons au Prix de la Musique (course D – 52.000 € – 2100 mètres – 4 ans et plus), un événement traditionnel à cette époque de l’année. Le vétéran Point Blank, qui revient dans une catégorie où il compte quelques références intéressantes, est à suivre de près.

A quelques exceptions près, nous avons déjà eu l’occasion de voir plusieurs de ces partants au Prix de la Musique à l’œuvre à ce niveau. C’est le cas de Point Blank (4 – Tony Piccone), qui, du haut de ses neuf ans, conserve de beaux restes. Ce fils de Royal Dragon s’est tenu éloigné des pistes d’octobre à avril. Après une rentrée italienne, il a repris la température sur notre sol dans des épreuves à réclamer. Il connaît « la Musique » dans la catégorie des handicaps, vu qu’il s’est déjà placé à deux reprises dans des Quintés+. C’est avec une valeur revue à la baisse (- 3 livres) qu’il va y effectuer son grand retour. Même si sa seule tentative strasbourgeoise est un échec (10e d’un lot bien supérieur, il convient de le suivre, comme le confirme Harald Schneider, le manager de l’écurie : « Il est important qu’il soit bien placé dans le parcours. Sur cette distance, il faut que la course soit rythmée pour qu’il ne tire pas. Ce n’est pas un gros quinté et il aura le terrain rapide qu’il apprécie. Il est en bonne forme et devrait être à l’arrivée. »

Imprimeur (6 – Maxime Guyon), quant à lui, fera le voyage depuis le soleil du Sud-Est. Après avoir causé une vive déception dans le Prix Thor, ce représentant de la casaque de Jean-Claude Seroul a remis les pendules à l’heure dans une petite course à conditions à Cavaillon, finissant dans une action significative. Son entourage en profite donc pour le tenter à nouveau dans un handicap, avec un poids un peu baissé (- 1 livre). Ce parcours corde à droite (a déjà bien fait sur des profils similaires) ne le dérangera pas. Son metteur au point Frédéric Rossi nous en apprend davantage : « Dernièrement, il a été malchanceux dans le dernier tournant ce qui lui coûte certainement un meilleur classement. Ses performances me laissent croire qu’il a plus la pointure d’un quinté de province qu’un quinté parisien mais c’est un cheval qui, dans un bon jour, est capable de jouer les premiers rôles à ce niveau. Il est en forme et on se déplace avec les plus hautes ambitions. »

Sun of Paradise (12 – Gérald Mossé) est l’un des rares concurrents alignés dans cette épreuve à avoir déjà gagné sur ce parcours. Il possède trois parcours dans les jambes cette année. Pris en valeur 34,5, ce protégé de William Mongil est capable de tirer son épingle du jeu. Belgian Gentleman (8 – Guillaume Millet) a rectifié le tir dans les handicaps en se classant quatrième à Maisons-Laffitte le 11 mai dernier. Mieux traité au poids, il peut jouer les trouble-fête. New Outlook (5 – Ioritz Mendizabal) est un vieux briscard dans les courses supports de paris à la carte. Il s’est déjà placé sur ce tracé et sa récente incursion à réclamer semble l’avoir regonflé à bloc. Il mérite crédit.

Gaius Caesar (8 – Fabrice Veron) a vu sa situation pondérale fondre. Son palmarès sur cette piste alsacienne lui confère une jolie chance à défendre. Into The Rock (15 – Ronan Thomas), qui a repris de la fraîcheur et Taratchi (2 – Antoine Hamelin), jamais pris en défaut sur ce champ de courses, feront également partie des possibilités.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2017/05/28/quinte-mardi-30-mai-point-blank-conserve-de-beaux-restes/