Tag: Prix de l’Orangerie

4/6/2020 – Clairefontaine-Deauville – R1C5 – Prix de l’Orangerie

e. Quinté+ - PMU.frPlat – Première épreuve – Classe 2 – Handicap divisé – Réf. : +22,5 – 40 000€ – 1600m – 16 partants – Gazon – corde : à droite – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er octobre 2019 inclus. – Allocations : 40 000 € (20000 7600 5600 3200 1600 1200 800)

Départ 13h50

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2020/06/02/4-6-2020-clairefontaine-deauville-r1c5-prix-de-lorangerie/

6/6/2019 – ParisLongchamp – R1C6 – Prix le Parisien – Prix de l’Orangerie

e. Quinté+ - PMU.frPlat – Première épreuve – Poteau n°2 – Classe 2 – Handicap divisé – Réf. : +17 – 52 000€ – 1400m – 18 partants – Gazon – corde : à droite – Nouvelle piste – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er décembre 2018 inclus. – Allocations : 52 000 € (26000 9880 7280 4160 2080 1560 1040)

Départ 20h15

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2019/06/04/6-6-2019-parislongchamp-r1c6-prix-le-parisien-prix-de-lorangerie/

Quinté+ du jeudi 14 juin 2018 : Snaad mérite crédit

Evénement disputé sur les 1.400 mètres de la nouvelle piste de ParisLongchamp, le Prix de l’Orangerie a rassemblé un joli lot de chevaux âgés de 4 à 9 ans, parmi lesquels nous détacherons la candidature de Snaad, dont l’aptitude au parcours n’est plus à démontrer.

Malheureux le 3 mai dernier dans le Quinté+ Prix de Chevilly, Snaad (4 – P.-C. Boudot) a prouvé sa bonne condition lors de sa sortie suivante en concluant au septième rang du Prix Teddy, après avoir longtemps musardé en queue de peloton. Particulièrement à son affaire sur le tracé du jour, et désormais bien situé sur l’échelle des valeurs, ce fils d’Invicible Spirit semble en mesure de refaire parler de lui.

Pour cela, l’élève de Julien Phelippon devra venir à bout de Zarose (3 – M. Barzalona). Ce rejeton de Zafeen vient de tracer une intéressante fin de course lors de sa récente réapparition, et doit monter en condition sur cette sortie. Lauréat l’an passé d’un événement en 39 de valeur, il a ensuite prouvé sa compétitivité en 42, en s’emparant notamment de la 5e place du toujours très prisé GrandHandicap de Deauville. Pris en 39 ce jeudi, sur une distance qu’il affectionne, ce pensionnaire d’Henri-Alex Pantall semble prêt à reprendre le cours de ses bonnes performances.

Maytime (12 – J. Augé) est dans un bel état de forme comme en témoignent ses deux dernières tentatives, en compagnie similaire. A l’issue d’un parcours sans encombre, cette adepte des fins de course tranchantes n’est pas incapable de brouiller les pistes.

Capchop (8 – M. Guyon) ne doit pas être condamné trop hâtivement comme nous l’a indiqué son mentor, Nicolas Caullery : « Il arrive désormais dans une zone de poids qui doit lui laisser sa chance. Sans pour autant disposer de marge. Lors de son avant-dernière sortie, il n’avait pas démérité sur le même tracé que celui proposé ce jeudi. A l’issue d’un bon parcours, il a sa place à l’arrivée. »

Gaetano Donizetti (2 – G. Benoist), confirmé sur la distance, ne doit pas être sous-estimé, d’autant que l’assouplissement des pistes devrait jouer en sa faveur. Mieux loti dans les stalles de départ cette fois, ce protégé de David Smaga a les moyens de jouer les trublions, à l’instar de Sweeticon (16 – C. Demuro), qui n’a jamais conclu plus loin qu’au deuxième rang sur les 1.400 mètres de la nouvelle piste. Son entraîneur a d’ailleurs déclaré à son sujet : « A réclamer, elle excelle. Lors de ses deux sorties à Longchamp, elle a pris une deuxième place et s’y est imposée. Très régulière, elle affronte de bons chevaux mais est beaucoup mieux en lourd, ce qu’elle devrait trouver ici. Elle part à l’extérieur mais peut-être que les chevaux galoperont à l’extérieur en lourd. C’est moins compliqué qu’en bon terrain. En grande forme, elle peut se placer. »

Incampo (6 – V. Cheminaud) a désormais trois parcours dans les jambes, et approche de son bon niveau. Remarqué dernièrement dans une épreuve à réclamer, certes, il peut profiter de son aptitude aux pistes souples pour pimenter les rapports de ce rendez-vous, comme Wow (9 – E. Hardouin), dont les débuts à ce niveau dernièrement incitent son mentor à insister dans ce genre de tournois.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/06/12/quinte-du-jeudi-14-juin-2018-snaad-merite-credit/

14/6/2018 – ParisLongchamp – R1C6 – Prix de l’Orangerie

e. Quinté+ - PMU.frPlat – Première épreuve – 2e poteau – Course D – Handicap divisé – Réf. : +20 – 52 000€ – 1400m – 16 partants – Gazon – corde : à droite – Nouvelle piste – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er décembre 2017 inclus. – Allocations : 52 000 € (26000 9880 7280 4160 2080 1560 1040)

Départ 20h15

Difficulté de la course : Peu difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/06/12/14-6-2018-parislongchamp-r1c6-prix-de-lorangerie/

Quinté de dimanche 6 septembre à Longchamp : Beyond Limits dans son terrain de jeu

Equidia LiveSupport du Quinté+, le Prix de l’Orangerie met aux prises 16 concurrents bien connus à ce niveau. Nous nous appuyons sur Beyond Limits et Krispen, qui ont fait l’arrivée sur ce tracé en mai.

R1C3 – Prix de l’Orangerie – Il faut encore faire confiance à Beyonds Limits

16 chevaux bien connus prennent part au Prix de l’Orangerie, support du Quinté, où l’arrivée est jugée au second poteau. Deux concurrents font figure de bons points d’appui : Beyond Limits (15) et Krispen (3), respectivement 2e et 4e sur le même parcours, dans le Grand Handicap des Milers – mais la lice était à 0 contre 14 mètre ici – le 10 mai.

Les incontournables

Beyond Limits – Hyper régulier dans les Quinté+ (22 tentatives, 1 victoires et 15 places), ce pensionnaire de Jean-Marie Béguigné est une nouvelle fois une base. Il adore Longchamp et son arrivée au second poteau – il n’est jamais sorti des 5 premiers dans ce contexte – et devrait se montrer plus percutant que lors de sa 5e place place récemment à Deauville. En effet, les parcours en ligne droite n’ont jamais été franchement son « truc ». C’est une évidence dans ce lot.

Krispen – Si l’on voit une chance à Beyond Limits, il faut voir une chance à Krispen. En effet, ce dernier a terminé 4e le 10 mai derrière Beyond Limits sur ce parcours. Krispen est en forme, comme il vient de le prouver dans le Grand Handicap de Deauville. Il faut compter avec lui une nouvelle fois.

Les challengers

Atomos – Il ne faut pas prendre sa dernière sortie au pied de la lettre, car le terrain était bien trop lourd pour lui. Il avait laissé une belle impression le 14 juillet, à Longchamp (derrière Beyond Limits). Il va montrer un tout autre visage ici.

Sant’Amanza – Très malchanceuse le 10 août à Clairefontaine, elle a survolé les débats le 15 août sur la ligne droite de Deauville, dans la 2e épreuve du Grand Handicap de Deauville. Elle a logiquement été pénalisée de 5 kilos, ce qui ne lui interdit pas de faire encore l’arrivée. Elle est de nouveau associée à Cristian Demuro qui la découvrait à Deauville. Si cette attentiste peut avoir un bon parcours, elle est capable de répéter.

Généralissime – Il manquait de condition pour sa rentrée à Deauville et sa 13e place lui a permis d’être baissé de 2 kilos (!) sur l’échelle des valeurs. Dans un terrain lourd (comme lors de sa victoire à Longchamp du 14 juillet 2014), il aurait eu une toute première chance. Mais même ici, il faut déjà commencer à s’en méfier, car il a les moyens de remporter un nouveau Quinté+ prochainement…

Iron Spirit – Cet attentiste n’était pas sur un tracé qui l’avantageait dernièrement à Deauville. Là, il sera certainement mieux avec l’arrivée au second poteau. Le terrain risque d’être un peu trop rapide pour lui, ce qui en fait seulement un candidat aux places ici.

Nos impasses

My Approach – Pris en note par Pierre Wallon dans « Les Experts« , My Approach ne va pas tarder à faire reparler de lui. Là, c’est peut-être un coup trop tôt encore. Mais suivez-le pour l’avenir…

La Petite Maison – Les pensionnaires de Didier Prod’Homme sont dans le creux de la vague actuellement…On attendra plus tard, notamment des terrains très souples, pour suivre La Petite Maison.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2015/09/05/quinte-de-dimanche-6-septembre-longchamp-beyond-limits-dans-son-terrain-de-jeu/

Quinté dimanche 6 septembre : rachetez Atomos !

Paris-TurfTrès décevant à ce niveau de la compétition en dernier lieu alors qu’il était très chuchoté, Atomos retente sa chance dans cette catégorie, à l’occasion du Prix de l’Orangerie, l’événement de ce dimanche 6 septembre à Longchamp. On vous conseille fortement de racheter cet élève de Francis-Henri Graffard, qui avait fait ses preuves dans ce type de tournois auparavant.

Après sa belle troisième place dans le Prix de Pont-l’Evêque, l’évènement du 4 août à Deauville, Atomos (13 – Pierre-Charles Boudot) s’était élancé parmi les favoris le coup d’après dans ce type de tournois. Las, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a été que l’ombre de lui-même. La seule excuse que l’on peut évoquer, c’est l’état de la piste. A priori, le fils de Samum n’a pas du tout apprécié le terrain très souple, abdiquant rapidement dans la ligne droite. Une sortie trop mauvaise pour être exacte. A l’occasion du Prix de l’Orangerie, l’épreuve servant de support aux paris à la carte ce dimanche 6 septembre à Longchamp, il revient sur une distance plus réduite. Ce cheval, qui aime faire la course dans le groupe de tête, est certainement capable d’aller très loin cette fois. Nous y croyons !

Dans cette course qui semble des plus ouvertes, il ne faudra pas hésiter à insérer quelques outsiders. Nous pensons en particulier à Hello My Love (11 – Delphine Santiago) et Tarnag (6 – Grégory Benoist). La principale qualité du premier cité n’est pas la régularité, loin s’en faut, mais quand il est bien disposé, il a déjà montré qu’il pouvait bien se défendre dans cette catégorie. Lui non plus n’a pas apprécié le terrain collant en dernier lieu. Sur une piste en parfait état, il sait se transcender comme le prouve son second accessit obtenu le 24 juin dans le Prix de Compiègne. D’ailleurs, son entraîneur Carina Fey compte sur lui : « Il a eu un peu de mal à trouver son action sur un terrain quelque peu pénible récemment. Il s’est malgré tout bien étendu sur la fin. Il ne me décevait pas trop. Il est resté plaisant au travail. Le raffermissement des pistes va l’avantager. C’est un peu lui qui décide en course, où il doit se sentir à l’aise sans être dérangé. Il va peut-être pouvoir se racheter. » La seconde est une excellente finisseuse, qui a franchi un palier cette année. Les 1.700 mètres devrait lui convenir à merveille. On vous conseille de ne pas tenir compte de sa récente contre-performance. Egalement très peu cité dans la presse spécialisée, Ningal (4 – Tony Piccone) a aussi une belle carte à jouer. Doté d’un terrible finish, il a les moyens de s’insérer à l’arrivée à l’issue d’un parcours fluide.

Evidemment, des chevaux tels que Si Luna (1 – Christophe Soumillon), qui vient de terminer à deux reprises deuxièmes de ce type de tournois, Iron Spirit (Alexis Badel) très au point depuis le début de l’année, voire Beyond Limits (15 – Aurélien Lemaître), irréprochable à l’hippodrome du bois de Boulogne (10 sur 11 dans les cinq premiers), auront des ambitions légitimes pour les premières places. Pour ce dernier, Jean-Marie Béguigné est assez confiant : « Il a été un peu froid parmi les chevaux la dernière fois. Il s’est donc retrouvé loin ce jour-là, sur un terrain assez collant. Mais il a bien terminé, comme d’habitude, à la cinquième place. L’arrivée au deuxième poteau ici servira ses intérêts. Le raffermissement de la piste, lui, ne sera pas un problème. Il me semble être en forme. Il est très régulier. Je peux y compter. »

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2015/09/04/quinte-dimanche-6-septembre-rachetez-atomos/

6/9/2015 – Longchamp – R1C3 – Prix de l’Orangerie

Quinté+ – PMU.frPlat – Première épreuve – 2e poteau – Course D – Handicap divisé – Réf. : +19 – 52 000€ – 1700m – 16 partants – Gazon – corde : à droite – Grande piste – Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er mars 2015 inclus. – Allocations : 52 000 € (24440 9880 7280 4680 2860 1820 1040)

Départ 15h08

Difficulté de la course : Assez difficile

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2015/09/04/692015-longchamp-r1c3-prix-de-lorangerie/